Menu Fermer

Comment construire un abri de jardin en briques et en bois ?

Vous rêvez d’un bel abri de jardin pour ranger vos outils, y installer un petit atelier ou même y aménager un espace détente ? Pourquoi ne pas opter pour une construction en briques et en bois ? Durable et esthétique, elle s’intégrera parfaitement dans votre jardin. Dans cet article, nous allons vous expliquer pas à pas comment construire un abri de jardin en briques et en bois, en respectant les différentes étapes et en choisissant les bons matériaux.

Choisir l’emplacement et préparer le terrain

Avant de vous lancer dans la construction de votre abri, il est essentiel de bien choisir l’emplacement dans votre jardin. Le terrain doit être plat, bien drainé et bénéficier d’un ensoleillement suffisant. Il est également important de respecter les réglementations locales en vigueur concernant les distances à respecter avec les limites de votre terrain et les autres constructions.

Cela peut vous intéresser : Comment fabriquer un composteur en bois de cèdre ?

Une fois l’emplacement choisi, il vous faudra préparer le terrain en délimitant la surface de votre abri à l’aide de piquets et de cordeaux. Puis, il faudra décaisser le sol sur une profondeur d’environ 20 cm, en évacuant les cailloux et les racines. Enfin, il conviendra de niveler le fond de fouille et de le tasser.

Réaliser la dalle en béton

La dalle en béton constitue la base solide sur laquelle reposera votre abri de jardin. Pour la réaliser, vous devrez d’abord poser un film géotextile au fond de la fouille pour éviter la remontée d’humidité et de mauvaises herbes. Ensuite, installez un coffrage en planches de bois, parfaitement de niveau, pour délimiter les contours de votre dalle.

En parallèle : Comment fabriquer un composteur en bois de cèdre ?

Préparez ensuite votre béton en respectant les proportions de ciment, de sable, de graviers et d’eau indiquées sur le sac de ciment. Versez le béton dans le coffrage en le répartissant uniformément à l’aide d’une truelle. À l’aide d’une règle de maçon, lissez la surface de la dalle pour obtenir une surface plane et homogène. Laissez ensuite sécher pendant au moins une semaine, voire deux en cas de temps humide.

Monter les murs en briques

Pour monter les murs de votre abri de jardin, commencez par choisir des briques de bonne qualité, adaptées à une utilisation extérieure. Les briques de type « monomur » sont particulièrement recommandées pour leur isolation thermique et phonique.

Tracez l’emplacement des murs sur la dalle à l’aide d’un cordeau et de craie. Préparez ensuite le mortier en mélangeant du ciment, du sable et de l’eau. Appliquez une première couche de mortier sur la dalle, puis positionnez la première rangée de briques en veillant à respecter l’équerrage et l’alignement.

Continuez à monter les rangées de briques en les espaçant d’une couche de mortier et en respectant un décalage d’une demi-brique entre chaque rangée. Utilisez un niveau à bulle pour vérifier la verticalité des murs. Laissez sécher le mortier pendant 48 heures avant de passer à l’étape suivante.

Construire la charpente en bois

La charpente en bois soutient la toiture de votre abri de jardin et lui confère un aspect chaleureux et esthétique. Pour la construire, vous devrez d’abord choisir des pièces de bois de qualité : poutres, chevrons, solives, etc. Veillez à ce qu’elles soient bien droites et exemptes de nœuds.

En vous aidant de vos plans, assemblez les différentes pièces de la charpente en les fixant à l’aide de vis et d’équerres métalliques. Il est possible de réaliser une charpente traditionnelle, avec des fermes et des pannes, ou une charpente industrielle, avec des fermettes préfabriquées. Dans tous les cas, assurez-vous que la structure est solide et parfaitement équilibrée.

Poser la couverture de toit

La couverture de toit protège votre abri de jardin des intempéries et lui donne une touche esthétique. Vous pouvez opter pour différents matériaux, tels que les tuiles, les ardoises, les bardeaux d’asphalte ou les plaques de tôle.

Commencez par poser un écran sous-toiture sur la charpente, en le fixant à l’aide de clous ou d’agrafes. Ensuite, installez les lattes ou les voliges sur les chevrons, en respectant les espacements préconisés par le fabricant de votre couverture.

Posez enfin les éléments de couverture en partant du bas du toit et en remontant vers le faîtage, en les fixant à l’aide de clous ou de vis. N’oubliez pas de poser les accessoires de finition, tels que les rives, les faîtières ou les gouttières.

Aménager l’intérieur et les finitions extérieures

Votre abri de jardin est désormais presque terminé ! Il ne vous reste plus qu’à aménager l’intérieur selon vos besoins : étagères, plan de travail, éclairage, etc. Pensez également à prévoir une bonne ventilation pour éviter l’humidité et les problèmes de condensation.

Enfin, apportez la touche finale à votre construction en réalisant les finitions extérieures : crépi, bardage en bois, peinture, etc. N’hésitez pas à personnaliser votre abri de jardin pour le rendre unique et à l’image de votre maison.

En suivant ces étapes et en respectant quelques règles de base, vous pourrez construire un abri de jardin en briques et en bois solide, esthétique et fonctionnel. Il ne vous reste plus qu’à profiter pleinement de votre nouvel espace dans votre jardin !

Installer les menuiseries et les ouvertures

Pour compléter votre abri de jardin, il est nécessaire de prévoir des ouvertures telles que des portes et des fenêtres, afin d’assurer la circulation de l’air, l’accès et l’apport de lumière naturelle. Pour cela, vous devrez choisir des menuiseries adaptées à votre construction en briques et en bois.

Commencez par déterminer l’emplacement et les dimensions de vos ouvertures sur les parois latérales de l’abri. Ensuite, découpez soigneusement les ouvertures dans les murs en briques à l’aide d’une scie circulaire ou d’un perforateur. Assurez-vous que les découpes sont parfaitement droites et de niveau.

Pour les fenêtres, vous pouvez opter pour des menuiseries en bois, en PVC ou en aluminium, selon vos préférences et votre budget. Veillez à choisir des vitrages isolants pour garantir une bonne performance thermique. Pour les portes, privilégiez une porte pleine en bois ou en métal pour assurer la sécurité de votre abri.

Lors de la pose des menuiseries, assurez-vous de bien les caler et de les fixer solidement à l’aide de vis et d’équerres métalliques. N’oubliez pas d’ajouter des joints d’étanchéité autour des ouvertures pour éviter les infiltrations d’eau et les courants d’air. Enfin, installez les poignées, les serrures et les volets ou les stores selon vos besoins.

Raccorder les réseaux et l’électricité

Si vous souhaitez disposer de l’électricité et des réseaux d’eau et d’assainissement dans votre abri de jardin, il vous faudra prévoir des installations spécifiques et respecter les normes en vigueur. Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour réaliser ces travaux en toute sécurité.

Pour l’électricité, vous devrez tirer des câbles depuis votre maison ou votre compteur jusqu’à l’emplacement de votre abri. Vous devrez ensuite installer un tableau électrique avec les protections adéquates (disjoncteurs, interrupteurs différentiels, etc.) et poser les prises, les interrupteurs et les points lumineux selon vos besoins. N’oubliez pas de mettre en place des conduits ou des goulottes pour protéger les câbles électriques et faciliter leur maintenance.

Pour le raccordement aux réseaux d’eau et d’assainissement, vous devrez prévoir des canalisations souterraines pour acheminer l’eau potable vers votre abri et évacuer les eaux usées. Veillez à respecter les pentes minimales pour assurer un bon écoulement et prévoyez des regards de visite pour faciliter l’entretien des canalisations.

Conclusion

La construction d’un abri de jardin en briques et en bois est un projet accessible aux bricoleurs expérimentés, qui nécessite toutefois de respecter certaines étapes clés et de choisir des matériaux adaptés. En suivant nos conseils et en faisant preuve de rigueur et de patience, vous pourrez profiter d’un espace de rangement, de travail ou de détente à la fois esthétique, fonctionnel et durable.

N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour les travaux les plus complexes ou pour vous assurer du respect des normes en vigueur. Vous pourrez ainsi profiter pleinement de votre nouvel abri de jardin, en toute sérénité et en harmonie avec votre environnement.

Articles similaires