Menu Fermer

Les différents coûts liés à la rénovation d’un logement

Quels que soient le type et l’ampleur des travaux à réaliser, une rénovation représente un investissement qui peut être rentabilisé sur le long terme. Pour ne pas être pris au dépourvu au milieu des chantiers, il faut prendre le temps d’évaluer les coûts relatifs aux tâches à effectuer. Quels sont les facteurs à prendre en compte ?

Pourquoi investir dans la rénovation d’une maison ?

La rénovation de tous les logements âgés de plus de 15 ans est fortement conseillée. En effet, ces habitations ne sont pas conformes aux règlementations thermiques actuelles. Les travaux à réaliser permettront ainsi à ces maisons de se conformer aux normes actuelles. Cette initiative permet de gagner en confort pour les occupants. D’un autre côté, les travaux permettent de faire des économies sur les factures d’énergie, car les maisons sont correctement isolées. Si vous souhaitez faire davantage d’économie, consultez le https://renoverpourgagner.com/.

Dans le meme genre : Pourquoi améliorer l'isolation de votre maison ?

Le coût de la rénovation : selon la nature des travaux

Le budget alloué aux travaux de rénovation dépend principalement des travaux à réaliser. Il y a le rafraichissement qui consiste à poser de nouveaux carrelages, à changer le revêtement du sol et du mûr ou encore à appliquer une nouvelle peinture. En revanche, la rénovation intermédiaire regroupe tous les travaux liés au remplacement de la plomberie, la rénovation de la cuisine et de la salle de bain, etc. Enfin, il y a la rénovation complète qui nécessite parfois la démolition de certaines parties de la maison ou encore la rénovation énergétique du logement. Voici une estimation des prix :

  • Rénovation de base : entre 300 à 800 euros le m² ;
  • Rénovation intermédiaire : entre 800 à 1200 euros le m² ;
  • La rénovation complète : à partir de 1200 jusqu’à 2000 euros le m².

Les travaux de rénovation réalisables en fonction de son budget

Dès le départ, la plupart des propriétaires fixent un budget alloué aux travaux. Dans ce cas, il est important de connaitre les travaux qui peuvent être effectués en fonction du montant disponible. Cela dit, un budget de 20 000 euros permettra de réaliser une rénovation de base dans une surface d’environ 100 m². En revanche, une somme de 60 000 euros peut servir pour relooker l’intérieur d’une maison d’environ 120 m² en changeant les différents revêtements par exemple. Sinon, un budget de 100 000 euros peut couvrir les travaux de rénovation complète d’une maison d’environ 80 m².

A lire aussi : Comment créer un oasis de verdure sans arrosage : Les secrets de l'aménagement paysager sans irrigation

Rénovation d’une maison : les facteurs qui influent sur le prix

Il y a plusieurs facteurs qui font varier le coût de la rénovation. Notamment, la surface à rénover. En principe, le prix diminue lorsque la surface est importante. Le choix des matériaux peut aussi faire grimper ou au contraire réduire le budget de la rénovation. Avec des matériaux de haute qualité, la facture sera certainement salée. Les conditions d’accès au chantier affectent également ce coût. En effet, les artisans sont obligés d’inclure le frais de stationnement dans le devis si la maison se trouve en milieu urbain. Évidemment, lorsque l’intégralité des travaux est confiée à des professionnels, il faut s’attendre à un budget élevé. 

Articles similaires