Menu Fermer

Comment améliorer le DPE de son logis ?

Un bon diagnostic de performance énergétique constitue un grand atout pour les immeubles. Il permet de réduire leur consommation en énergie et d’améliorer leur confort. Le DPE facilite ainsi la vente ou la location des biens immobiliers, d’où l’importance de le renforcer. Quelles sont les différentes techniques disponibles, pour améliorer le diagnostic de performance énergétique de son logis ? 

Intensifier l’isolation et diminuer l’éclairage

L’une des options pour améliorer le DPE de son appartement est le renforcement de l’isolation. Cliquez ici pour avoir une compréhension globale sur ce type de diagnostic. Une bonne isolation permet en effet de réduire les déperditions de chaleur et donc de consommer moins d’énergie. Les travaux les plus efficaces sont ceux qui concernent la toiture, les murs et les fenêtres.

En parallèle : Moquette en promotion : comment faire le bon choix sans se ruiner ?

L’éclairage représente une part importante de la consommation d’énergie d’un logement, en moyenne 11 %. Il est de ce fait important d’opter pour des ampoules basse consommation, qui consomment jusqu’à 80 % d’énergie en moins que les ampoules à incandescence. 

Remplacer le système de chauffage de sa maison

Une fois l’isolation améliorée, il est plus simple de bien choisir son système de chauffage. Ce dernier, très performant, permet de réduire la consommation d’énergie. Il est conseillé d’opter pour un système à basse consommation ou pour une énergie renouvelable. De nos jours, les dispositifs les plus performants sont ceux qui utilisent des énergies renouvelables, à savoir les pompes à chaleur et le chauffage au bois.

Sujet a lire : Comment le verre feuilleté améliore-t-il la sécurité et l'isolation de votre espace ?

Les pompes à chaleur sont un excellent moyen de réduire sa consommation d’énergie. Elles utilisent l’énergie contenue dans l’air, l’eau ou le sol pour produire de la chaleur. Le chauffage au bois est une énergie renouvelable qui permet de réduire son impact environnemental.

Il est toutefois important de choisir un appareil performant et de bien le dimensionner pour éviter les surconsommations. Si la copropriété interdit l’installation d’une pompe à chaleur ou d’un poêle à bois, il faudra opter pour une solution de chauffage électrique.

Installer un système de régulation thermique et améliorer la ventilation

En complément, il est possible d’installer un système de régulation de la chaleur dans le but d’améliorer la ventilation. 

L’installation d’un thermostat programmable 

Les robinets thermostatiques connectés sont des alternatives pour optimiser le DPE de votre logis. Ces appareils régulent au mieux la consommation des systèmes de chauffe. En plus d’améliorer le confort de chauffe, il est possible de réduire la consommation énergétique de 5 à 15 % selon l’Ademe.

Amélioration de la ventilation

Une bonne ventilation permet de limiter la condensation et l’humidité. Un air humide est plus difficile à chauffer et peut entraîner une surconsommation énergétique. Pour améliorer l’aération du logement, il est nécessaire d’installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux. Celle-ci évacue efficacement l’humidité et la pollution intérieure.

Articles similaires